Search

Assemblée générale 2021 : la mobilisation se poursuit !

Amognes Défense Environnement a tenu son assemblée générale le 14 août dernier à Billy-Chevannes. Ce fut l'occasion de faire le point sur les projets éoliens dans les Amognes et l'action très dense menée pendant cette première année d'existence.


La filiale française du promoteur allemand BayWa r.e. a annoncé publiquement qu'elle renonçait à son projet très contesté à Cizely, notamment parce que le couloir aérien militaire l'empêche d'installer des éoliennes géantes de 200 m de haut. Rappelons que Les premières éoliennes installées en France faisaient 80m de haut mais, dans un département sans vent comme la Nièvre, il faut deux fois et demi cette hauteur pour espérer capter du vent.


Les membres d'Amognes Défense Environnement vont rester très vigilants et mobilisés face à ce promoteur et face aux autres projets pouvant apparaître ou réapparaître dans les Amognes, notamment le projet Soléol à Rouy / Billy-Chevannes / Saxi-Bourdon et le projet de la filiale française du promoteur allemand VSB Energies Nouvelles à Fertrève.


Ne laissons pas ces promoteurs venir installer dans la Nièvre ces éoliennes qui sont de plus en plus rejetées dans toute la France. Elles sont inutiles pour lutter contre le changement climatique dans un pays à électricité décarbonée comme la France. Elles sont intermittentes créant des difficultés d'approvisionnement et l'utilisation d'énergies fossiles pour compenser. Elles sont source de pollution et une menace pour notre cadre de vie et l'attractivité de notre région.

10 views0 comments